L’adhésion des nouvelles technologies par les équipes en EHPAD

Ordinateur, objets connectés, assistance vocale : les nouvelles technologies font partie de notre quotidien. En EHPAD, elles ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques aux résidents et permettent d’améliorer les conditions de travail du personnel. Malgré ces bienfaits, le monde numérique est encore parfois mal perçu. Comment l’expliquer ? Peut-être vous demandez-vous encore ce qu’apporteraient concrètement ces innovations à vos équipes ? Nous y répondons dans cet article. Découvrez enfin tous nos conseils pour qu’elles adhèrent à ces nouveaux outils.

Checklist : Découvrez 13 initiatives pour faire de votre établissement un véritable lieu de vie

Pourquoi les nouvelles technologies sont-elles parfois mal perçues ?

Les nouvelles technologies ne cessent d’évoluer et de modifier nos modes de vie. Omniprésentes, elles suscitent parfois la méfiance, voire dans certains cas le rejet. Cette attitude peut-être expliquée par la peur d’être remplacé ou confronté à l’inconnu.

La peur d’être remplacé

Selon une enquête réalisée par Botnation, 78 % des personnes interrogées craignent de perdre leur emploi à cause des nouvelles technologies.

Cette peur découle de l’idée qu'une technologie pourrait acquérir notre expertise, sans connaître les limites que nous impose notre corps. À l’heure actuelle, cette réalité n’est heureusement pas la nôtre ! En effet, seules les tâches répétitives ont la possibilité d’être automatisées. Celles nécessitant des ressources relationnelles restent quant à elles réservées aux êtres humains.

Par ailleurs, les études ayant pour objectif de mesurer l’impact du numérique sur l’emploi se contredisent. Plusieurs d’entre elles prédisent ainsi de nombreuses pertes d’emploi, tandis que d’autres promettent une situation complètement inverse. Pour le sociologue Jean F. Dortier, ces projections sont à prendre avec précaution, car il paraît difficile de prévoir avec précision l'étendue du progrès technologique.

La peur de l’inconnu

Naturellement, nous privilégions les situations connues. Simplement parce que tout changement nous pousse à sortir de notre zone de confort et à nous adapter. C’est pourquoi les personnes ne maîtrisant pas les outils numériques ont plutôt tendance à en appréhender l’utilisation. Le fait de ne pas en comprendre le fonctionnement produit de la peur.

Il arrive aussi que cette peur de l’inconnu se nourrisse de films de science-fiction mettant en scène une technologie toute puissante, autonome et destructrice. Or bien que l’intelligence artificielle se développe, elle est encore loin de pouvoir prendre son indépendance vis-à-vis des êtres humains.

Nouvelles technologies : les avantages pour les équipes en EHPAD

Touchés par les problématiques du turnover et du travail en sous-effectif, les EHPAD cherchent constamment des solutions pour soulager leurs équipes. C’est pourquoi les nouvelles technologies sont de plus en plus utilisées pour les soutenir dans leurs tâches quotidiennes. Elles peuvent notamment leur servir à :

Nos conseils pour faire adhérer vos équipes

Plusieurs actions simples peuvent encourager vos équipes à adopter ces nouvelles technologies.

La première des choses est d’impliquer les futurs utilisateurs de ces outils dans le processus de décision. Cette étape est importante, car elle leur permet de s’investir dans ce projet et de s’y projeter. C’est d’ailleurs pour cette raison que Cutii propose des temps d’échanges en amont, et des démonstrations en visio ou sur place. De cette manière, vos équipes ont la possibilité de le découvrir en douceur pour l'apprivoiser.

Expliquez ensuite les nombreux avantages que pourraient vous apporter ces innovations. Parlez notamment du fait qu’elles peuvent aider à :

Vous pouvez aussi organiser des rencontres avec des établissements utilisant déjà la solution que vous envisagez d’intégrer à votre EHPAD. Vos équipes bénéficieront ainsi d’une expérience de terrain et pourront constater elles-mêmes les bienfaits apportés par le projet.

Un outil maîtrisé est un outil utilisé. Un temps d’apprentissage est donc nécessaire pour lever les dernières appréhensions. Patience, bienveillance et pédagogie seront de mises pour une prise en main réussie !

Enfin, évitez tout malentendu en rappelant bien que les nouvelles technologies n’ont pas vocation à remplacer la dimension humaine. Leur seul objectif est d’épauler votre personnel pour lui faciliter son travail et lui permettre d’accompagner au mieux les résidents.

S’il est vrai que les nouvelles technologies génèrent encore parfois des inquiétudes, elles sont pourtant bénéfiques aux habitants des EHPAD. Par ailleurs, les futurs résidents seront issus de générations connectées qui s’attendront à retrouver les outils numériques qu’ils ont connus. L’EHPAD d’aujourd’hui a donc tout à gagner à anticiper dès maintenant cette évolution.

EHPAD Lieu de vie
En savoir plus sur Cutii