L’animation en EHPAD : Renforcer le lien social entre les résidents et le personnel

L’animation en EHPAD : Renforcer le lien social entre les résidents et le personnel

L’EHPAD est un lieu de soins mais pour les personnes âgées qui l’intègrent, c’est avant tout un lieu de vie, leur nouveau foyer. Sur une journée de 13 heures éveillées, un résident va avoir en moyenne 4h30 dédiées aux soins et aux repas ; soit 8h30 de temps libre. Il convient de permettre aux personnes âgées d’occuper ce temps disponible, au risque sinon d’accélérer les troubles neuro-dégénératifs, tels que le syndrome de glissement. Il est devenu indispensable de coupler l’approche sanitaire à une approche sociale pour donner du sens à la vie des personnes dépendantes : c’est pour cela qu’a été créé, il y a une dizaine d'années, le métier d’animateur en gérontologie.

Vous l’avez compris, l’animation en maison de retraite a un rôle primordial dans la convivialité et le bien-être qu’elle apporte aux résidents. Cependant le rôle des animateurs en résidence pour personnes âgées est parfois méconnu, ainsi que le champ de leurs activités.

Nouvelles technologies dans les EHPAD : Pourquoi les adopter ? Téléchargez notre livre blanc, et découvrez des cas concrets d'usage des nouvelles technologies dans les EHPAD

Le rôle des animatrices et animateurs en EHPAD

Le rôle de l’équipe d’animation est crucial. Animatrices et animateurs en résidence pour personnes âgées aident les résidents à développer leur vie sociale et favorisent le bien-être dans l’EHPAD. Leur travail s’articule autour d’un projet d’animation ; propre à chaque établissement, il vise à nouer des liens entre seniors, familles et l’ensemble des collaborateurs de l’EHPAD. Celui-ci s’articule en général autour de trois axes principaux :

Les conditions de travail ne sont pas toujours faciles, du fait notamment d’un taux d’encadrement très faible, ce qui peut se traduire par un taux d’absentéisme problématique ; malgré tout ce taux d’encadrement augmente d’année en année : on passe d’un animateur pour 93 résidents 2001, en moyenne, à un animateur pour pour 74 résidents en 2020.

Le Groupement des Animateurs en Gérontologie constate, en 2011, que le profil type d'un animateur est plutôt une animatrice en EHPAD : c'est une femmes (87,5%) de 41 ans ayant une qualification professionnelle en animation et une ancienneté dans les métiers de l’animation de plus de 11 ans. Il s’agit bien d’un métier qualifié et durablement installé dans les maisons de retraite. Bien sûr cette persona de l'animatrice en résidence senior donne une photo, une tendance, mais les réalités en EHPAD sont multiples.

Cependant le budget moyen constaté d’animation reste faible, autour de 32€ par résident et par an. L'animatrice en EHPAD est alors souvent une source de créativité, d’imagination, d’inventivité pour proposer des activités adaptées dans son établissement de santé.

Les animations réalisées en EHPAD

Le projet d’animation doit permettre aux résidents les plus autonomes de s'épanouir, ainsi qu’aux résidents en unité de vie protégée de se divertir ou de conserver une stimulation cognitive. C’est le dilemme auquel est confronté nombre d'équipes d’animation : comment offrir le maximum de temps d’animation dans l’établissement de santé sans niveler les animations au niveau des seniors les plus dépendants. Il est nécessaire de faire vivre des temps d'animations collectives, comme des temps d'animations adaptées, individualisées aux capacités de chaque personne autonome ou de chaque personne dépendante.

Bien souvent ces animations demandent un gros travail de préparation pour n’être utilisées qu’un nombre limité de fois. Des initiatives intéressantes existent, telle que la plateforme CULTURE à VIE du Groupement national des Animateurs en Gérontologie, le GAG. Cet outil permet aux animateurs en EHPAD d’échanger leurs animations et leurs expériences afin d’améliorer la vie sociale des personnes âgées en établissement de retraite.

Les équipes d’animation en EHPAD ont autant besoin de moyens humains que d’outils de travail !

Bien sûr chaque personne âgée est différente, elle a sa propre culture, ses propres passions, ses envies : l’individuel se heurte au collectif. Néanmoins on constate que les animations musicales en maison de retraite et les activités de jardinage en EHPAD sont souvent très appréciées.

Les activités hors les murs deviennent, elles, difficiles en dehors des quelques sorties annuelles de l’établissement. C’est à ce niveau que le numérique est un outil indispensable de l’animation en EHPAD. Il permet de faire entrer le monde extérieur au coeur de la maison de retraite.

Cutii : un outil pour l’équipe d’animation en EHPAD

Que ce soit pour avoir de nouvelles idées, diversifier ses activités ou favoriser les animations individuelles en EHPAD, l’équipe d’animation a besoin d’outils.

C’est exactement ce que permet, entre autres, le compagnon Cutii : proposer des outils numériques au service de l’animation en EHPAD. Par exemple, il est possible de réaliser une animation sur de la musique classique, pop des années 50 à 80 ou encore de la salsa, en lançant une radio thématique comme le montre cette vidéo de présentation. Depuis peu, Cutii est même capable de danser pendant votre animation musicale en EHPAD.

Mais le vrai axe de différenciation de Cutii réside dans ses activités en direct où les résidents peuvent échanger avec des animateurs professionnels et les résidents d'autres EHPAD, puisque chaque activité peut accueillir jusqu'à 3 Cutii.

Enfin Cutii intègre plusieurs jeux sur son interface tactile, tels que le Simon, le memory, le pendu, le Sudoku ou encore le 2048. Ces jeux permettent aux résidents d'entraîner leurs facultés cognitives avec ces animations individuelles, en toute autonomie et sans se sentir jugé.

Nouvelles technologies EHPAD
En savoir plus sur Cutii