Quelles différences entre Cutii et un robot émotionnel ?

Quelles différences entre Cutii et un robot émotionnel ?

Quelles différences entre Cutii et un robot émotionnel en EHPAD ?

Avec les années, de plus en plus d’EHPAD choisissent de faire appel aux nouvelles technologies pour améliorer le bien-être de leurs résidents. Robot émotionnel ou robot compagnon tel que Cutii ? Derrière le même mot "robot" se cache une grande amplitude de formes et de services qui ne sont pas dédiés aux mêmes usages.

Vous vous demandez lequel est le plus adapté à votre établissement ? À travers ce comparatif, découvrez tout ce qui différencie Cutii d’un robot émotionnel.

Qui est Cutii, le robot compagnon ?

Présentation du Robot Émotionnel

Cutii vs Robot Émotionnel : quel outil adopter ?

Cutii : pour quels usages ?

Robot Émotionnel : pour quels usages ?

Qui est Cutii, le robot compagnon ?

Cutii a pour mission principale de réduire l’isolement des personnes âgées vivant dans votre EHPAD. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, il encourage le libre choix de vos résidents en leur permettant de :

Il n’est plus à prouver qu’en réduisant l’isolement au travers de ses activités et de ses ateliers live, Cutii favorise la santé de ses utilisateurs. Bon à savoir : ce dernier peut-être utilisé de manière individuelle ou en petit groupe.

Pour vos soignants, le robot compagnon est un formidable outil de partage avec les résidents. Il peut, par exemple, leur servir d’intermédiaire pour faciliter par moments la communication avec certains résidents et rompre l’isolement de ces derniers.

Vos animateurs ont, quant à eux, la possibilité d’en faire usage pour proposer des activités originales, habituellement non dispensées en EHPAD ou nécessitant l’intervention d’un prestataire externe (ex : danse bien-être, sophrologie, etc.).

Enfin, Cutii possède l’avantage d'être conçu et fabriqué en France. En constante évolution, ses fonctionnalités ainsi que son contenu sont régulièrement enrichis par nos équipes.

Présentation du Robot Émotionnel

Le robot émotionnel est un dispositif thérapeutique conçu pour les personnes âgées atteintes d’Alzheimer ou de maladies apparentées . Son objectif est d’apaiser les symptômes d’agitation, d’anxiété ou d’agressivité liés à ces pathologies.

Il prend généralement la forme d’un animal agréable à toucher et possédant une apparence rassurante.

Concernant ses fonctionnalités, il est capable d’interagir avec la personne qui l’utilise en manifestant des émotions comme la joie, l’étonnement, le mécontentement ou le désir d’être caressé. Grâce à ses capteurs, il détecte l’état émotionnel du résident et adapte son attitude pour l’aider à se détendre.

Enfin, le robot émotionnel facilite l’expression des sentiments et peut aider à lutter contre la solitude des seniors. Il favorise également les interactions entre le personnel et les résidents.

Cutii vs Robot Émotionnel : quel outil adopter ?

Ces deux dispositifs peuvent être utilisés de manière complémentaire, dans la mesure où ils sont pensés pour des usages ou des publics différents.

Cutii : pour quels usages ?

Grâce à ses différentes fonctionnalités, Cutii est un outil qui participe à la vie sociale de l'établissement et favorise l'ouverture sur l'extérieur aux personnes isolées par une dépendance physique ou cognitive.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il est surnommé « robot compagnon » ! Il est en effet bien plus qu’un robot aux multiples utilisations. Tous les jours, les résidents sont heureux de le voir se déplacer avec sa forme rigolote, son visage animé et son sourire.

Cutii favorise la communication à travers ses animations en direct avec des intervenants et la possibilité de contacter des proches en téléprésence. Quelle joie de recevoir la visite inattendue d'un proche depuis l'autre bout de la France !

Robot Émotionnel : pour quels usages ?

Le robot émotionnel peut s’utiliser pour des sessions individuelles ou des ateliers de groupe.

L’utilisation individuelle est surtout préconisée pour diminuer les troubles du comportement des personnes âgées souffrant de maladies neurodégénératives. L’équipe soignante décide alors, en fonction des besoins constatés, d’intégrer le robot au protocole de soins d’un résident.

La réduction de l’anxiété ou des comportements d’agressivité engendrée par la présence de cet outil permet également d’améliorer les conditions de travail du personnel soignant.

Avec cet article, vous savez maintenant ce qui différencie ces deux solutions. Si les deux possèdent des fonctions robotiques, ils ne ciblent pas les mêmes besoins et usages dans le quotidien. Vous souhaitez en apprendre plus sur Cutii ?

En savoir plus sur Cutii