Nouvelles technologies en EHPAD : exemples d'EHPAD innovants dans le monde

Depuis plusieurs années, des EHPAD ont recours aux nouvelles technologies pour garantir le bien-être des résidents et répondre aux problématiques de leur établissement. Dans cet article, vous découvrirez des exemples d'EHPAD innovants à travers le monde, qui vous permettront d’entrevoir des idées d'actions à mettre en place dans votre établissement.

Nouvelles technologies dans les EHPAD : Pourquoi les adopter ? Téléchargez notre livre blanc, et découvrez des cas concrets d'usage des nouvelles technologies dans les EHPAD

Le Japon, un exemple en matière d'EHPAD innovants

Le Japon est face à un mur démographique, d’ici 5 ans, 60% des personnels des maisons de retraite seront eux même à la retraite. Le pays a vu très tôt le numérique comme un levier important pour réduire le coût des soins, ainsi que les besoins en personnel. C’est même une nécessité, puisqu’il manquera 680 000 personnes d’ici 2035.

Plusieurs EHPAD ont ainsi recours aux nouvelles technologie, à l'image du lit assisté qui permet d'alléger considérablement la charge de travail du personnel.

Dans certains établissements, les chambres des résidents sont connectées, les membres du personnel peuvent ainsi collecter et transmettre aux médecins de nombreuses données médicales : tension artérielle, rythme cardiaque, température... Ce système réduit là encore la charge de travail du personnel tout en optimisant et en accélérant le traitement des résidents grâce à une meilleure prise d'informations.

La social welfare corporation Zankoukai, par exemple, a fondé en 2005 un centre de recherche robotique à destination des personnes âgées et handicapées, qui teste actuellement 20 robots et objets connectés auprès de 600 résidents et 200 seniors en accueil de jour. Leur objectif est de réduire de 25% la charge de travail grâce aux technologies numériques.

Les initiatives menées aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, la silver economy a entraîné la création d'une filière dédiée au grand âge : la age tech. Des entreprises innovantes et des startups spécialisées sur le développement de technologies dédiées au grand âge travaillent sur ce qui sera l'EHPAD du futur.

Le Hartford Upward Labs est un programme qui permet d'accompagner et de soutenir les startups qui conçoivent et mettent au point des nouvelles technologies au service du bien-être des personnes âgées vivant en EHPAD. En collaboration avec les meilleures universités du pays, cet incubateur et accélérateur de jeunes pousses est en train de faire éclore un ensemble de services et de produits qui soulageront le travail du personnel soignant et apporteront bien-être et sécurité aux résidents.

À Boston, ville réputée au niveau mondial pour ses entreprises innovantes, c'est également toute une filière dédiée aux enjeux du vieillissement de la population qui émerge. Les pouvoirs publics, les entreprises de la tech et les acteurs de la santé travaillent en collaboration pour créer la Silicon Valley du grand âge et de la dépendance. Des investissements massifs sont réalisés actuellement pour développer des produits et des services innovants au bénéfice des personnes âgées et des équipes de soignants travaillant en EHPAD.

Sur la côte ouest du pays, la Medical Alley est un regroupement d'industriels, de fournisseurs, de concepteurs et de chercheurs collaborant pour créer la révolution technologique de demain entièrement dédiée aux séniors.

Le Danemark, pays des EHPAD innovants

En Europe aussi, de belles initiatives sont à l'œuvre. C'est le cas au Danemark où une maison de retraite située dans la ville d'Aalborg fait office de laboratoire vivant totalement dévolu à la qualité de soin apportée aux personnes âgées. De nombreux dispositifs techniques y sont déployés pour la sécurité et le bien-être des résidents tels que des capteurs installés au plancher permettant de détecter les chutes et d'alerter le personnel soignant.

Aussi, des élévateurs aident et facilitent le déplacement des personnes âgées et des toilettes innovantes lavent et sèchent automatiquement les seniors, leur redonnant ainsi davantage d'autonomie.

Les chambres sont par ailleurs équipées de tablettes tactiles pour passer des appels vidéos et atténuer ainsi l'isolement social.

En France, la filière numérique s'organise

Si les nouvelles technologies sont déjà utilisées avec succès dans plusieurs EHPAD, la France s'est engagée dans une véritable révolution numérique au service des établissements.

Le but est d'imaginer aujourd'hui à quoi ressemblera l'EHPAD du futur en mettant au point des services et des technologies qui apporteront du bien-être aux résidents, soulageront le travail du personnel soignant et permettront aux directeurs d'établissements de mener à bien leurs missions. C'est l'objectif que s'est fixé le groupe de réflexion Matières Grises (6). Spécialisé sur la question du grand âge, le "think tank" travaille sur cette question depuis 2018. Chercheurs, médecins, startups, experts et spécialistes collaborent sur le sujet.

Les territoires sont aussi des acteurs majeurs de l’innovation. Le département du Nord notamment s’est doté d’un Projet de Recherche et d’Innovation Départemental, en lien avec le Living Lab du centre hospitalier de Valenciennes et mène des recherches sur les apports des robots sociaux et émotionnels dans les EHPAD, 10 robots Cutii participent déjà à ce projet. Le Usetech’lab du CHRU de Tours mène également des recherches sociologiques à propos de l’utilisation des robots en EHPAD.

Par ailleurs, le Ministère des Solidarités et de la Santé a dressé une feuille de route pour la période 2019-2022 dont le but est d'accélérer le virage numérique au service des seniors. La télémédecine, les télé-soins et d'autres innovations technologiques font partie des objectifs visés par le programme. C'est également le cas du Plan numérique qui est en passe d'être lancé. Il s'inscrit dans un cadre plus large issu du Ségur de la Santé et a pour vocation de lancer des initiatives dans près de 1 000 structures dans un premier temps. Une enveloppe budgétaire de 30 millions d'euros doit ainsi permettre d'accompagner la transformation numérique des établissements et des services médico-sociaux.

Nouvelles technologies EHPAD
En savoir plus sur Cutii